Fr

(placeholder)
(placeholder)

Vie de Nomades à Vélo

Les Grands Espaces du Nord

(placeholder)
(placeholder)

Malgré les montées très raides et le gigantesque efforts qu'elles nous imposent, nous sentons que c'est juste pour nous de passer par les montagnes. Nous touchons ainsi au coeur de la Corée du Sud, à l'accueil exceptionnel de la population.

Dans les montagnes

Corée du Sud

2018

Notre choix s'impose rapidement. Nous décidons de passer par les montagnes.

Arpenter les marchés est un délice. Quel plaisir de s'abandonner dans ces ruelles bondées qui portent le cœur de la nation. Nous adorons découvrir les spécialités. Et puis il y a les visages, les rencontres, les dégustations et cette fabuleuse ambiance. Il y a les regards incrédules, ennuyés, endormis, rieurs, ou chaleureux. La nourriture coréen reste aussi un des coups de cœur du pays. Tant à découvrir. Les dizaines de petits plats qui accompagnent le met principal sont souvent nos favoris. Au- delà des goûts, c'est tout une autre manière de se nourrir, assis par terre face à une table basse.

Nous faisons des rencontres et rejoignons des amis. Un couple de cycliste coréen, Joy et Min, nous ont même retrouvé pour nous inviter chez eux. Nous les avions croisés il y a 3 ans sur les routes de la Nouvelle-Zélande, juste quelques minutes. Le temps nous avait manqué, parce que Nayla faisait la sieste. Elle avait alors une année, il était temps pour nous de rouler. Là, le partage est incroyables. Les retrouvailles avec des amis cyclistes de longues dates sont aussi douces. Elles apportent cette chaleureuse sensation d'être entourés d'amis. Surtout le verbe est délié. En cet instant, nous pouvons partager sans limite les joies et les peines de la route, les douleurs et les émerveillements. Ils font plus qu'entendre ou comprendre, eux aussi les vivent.

Rencontres

Marché et Nourriture Coréenne

Les temples restent pour nous des lieux puissants, qui allient spiritualité, nature et culture. Ils sont principalement construit au cœur des montagnes. Une alchimie entoure alors les lieux. Ils vibrent à l'unisson avec la nature environnante, ils diffusent une grande paix. Ces temples sont pour nous un des symboles de la Corée du Sud.

Les Temples Coréens

Dans les montagnes, nous sommes portés par une légère fluidité. Les monts s'enlacent éternellement au coeur du panorama, recouverts du tapis vert lumineux des forêts. Les arbres sont habillés par des fleurs aux senteurs douces et parfumées. Parfois, les pétales voltigent dans le vent donnant la sensation de flocons. Nous suivons les rivières qui se perdent dans ces monts entrelacés. Ainsi nous ne savons jamais où la route va nous emmener, tant elles méandres sur le territoire. L'eau est limpide et reflète un vert émeraude. Avec un rayon de soleil, le tout compose un tableau spectaculaire. Sur ces routes, nous nous arrêtons dans les seuls endroits plats, souvent des pavillons au centre des villages. La population vient ainsi nous dire bonjour. Et leur première question est de nous demander si nous avons besoin d’eau. Quelle preuve de discernement ! Puis nous touchons à la fabuleuse générosité de la population. A chaque pause, nous recevons de la nourriture, offerte spontanément sans hésitation, souvent des fruits ou des spécialités locales comme le fameux kimchi, ces choux fermentés et épicés qui accompagnent chaque repas. Il y a quelque chose de déroutant face à tant de générosité. Elle est simplement inconditionnelle.