AS A WAY OF LIFE

nomades, anthropologue, photographe, conférenciers

AS A WAY OF LIFE

nomades, anthropologue, photographe, conférenciers

MALAYSIE - PENANG

Au coeur des tropiques en Malaisie

Sur le territoire Malais, une douce énergie nous apaise. Elle est légère, tendre, simple. Le sourire de la population réjouis nos cœurs, nous sentons à nouveau cet élan de liberté, de découverte et de confiance en la vie. Le chemin s'ouvre à nous.

En Malaisie, nous avons définitivement pénétré dans les zones tropicales. Les plantes grasses et les forêts denses sont époustouflantes des vibrations qu'elles dégagent. Elles sont débordantes de vitalité. Elles sont le vert intense de la vie, luisante, luxuriante. Les larges feuilles créent des formes particulières, innovantes, élégantes. Elles atteignent par moment la grandeur d'un parapluie. Dans cet univers, l'humidité si dense hume un parfum, un parfum subtil allié à une chaleur intense. Puis c'est les cris des singes qui résonnent et le bruissement des arbres lorsqu'ils sautent d'une branche à l'autre. La symphonie du chant des oiseaux multicolores provient des quatre directions, alors que les serpents et les varans naviguent à travers cette jungle impénétrable. Les fleurs sont quant à elle les joyeux mystérieux d'une création de couleurs et de formes. Elles dégagent toute leur beauté par moment dans l'alliance subtile de leurs nuances, par moment dans une excentricité exubérante.

Nous rencontrons aussi les gigantesques plantations de palmiers qui s'étendent à perte de vue, toujours plus loin, toujours similaires. Elles s'étendent encore et encore. Ainsi elles représentent l'importante production d'huile de palme du territoire, la culture principale de la péninsule.

Puis l'odeur de l'océan nous appelle. Ces teintes magiques ne cessent de se modifier passant des bleus roi au vert turquoise. Sa texture est changeante, par moment lisse ou agitée de remouds aux milles nuances. La mer, c'est ces plages où les enfants créent des constructions éphémères, laissant libre court à leur inspiration. C'est les couples qui marchent main dans la main, c'est les femmes voilées qui se baignent vêtues et parfois c'est un homme suivi d'une femme au voile intégral noir.

Et avec les tropiques viennent aussi les puissants orages. Le ciel s'assombrit alors de plus en plus, pesant, oppressant. Le bruit du vent s'affirme. Les sons étourdissants du tonnerre résonnent comme s'ils écartelaient le ciel. Puis les éclairs illuminent cette danse sombre. Ils sont si longs qu'ils semblent réellement relier ciel et terre. La puissance des orages tropicaux est bouleversante des énergies qu'elle fait exploser. A la fois terrifiants dans leur intensité, à la fois apaisants des tensions qu'ils relâchent. La pluie battante, diluvienne s'abat ensuite sur le territoire et malgré sa ténacité, une nouvelle fraîcheur, une nouvelle vitalité modifie l'atmosphère.

En Malaisie, nous retrouvons de petites villes à l'ambiance villageoise. Une atmosphère paisible anime les ruelles. Nous nous sentons accueilli, dans une légère simplicité.