AS A WAY OF LIFE

nomades, anthropologue, photographe, conférenciers

AS A WAY OF LIFE

nomades, anthropologue, photographe, conférenciers

CANADA - 2019


Radio RTS


Galleries


Video

Le White Pass qui nous emmène en Alaska du Sud-Est

Nous passons la frontière canadienne à Beaver Creek au Yukon et recevons notre premier présent du Canada, plus d'une année de visa dans ce gigantesque pays. Ce sera nécessaire pour traverser ses terres infinies.  Nous sommes dans une région somptueuse, quatre réserves et parc nationaux contigus composent la plus grande unité de protection de la nature. Les hauts sommets à plus de 5'000 mètres sont les gardiens de ce royaume peuplés d'orignaux, de mouflons de Dall, de loup, de coyote, de bisons et de grizzly. D'ailleurs, tous les jours nous croisons des grizzlys, parfois à quelques mètres. Imposants, majestueux, ici ils sont les maîtres.

Un voile de fumée recouvre tout le paysage. Nous sommes déçus, frustrés et nos poumons brûle. Nous sommes en plein dans les feux de forêt qui sévissent actuellement dans la région. Ces feux qui font partie du processus de régénération, ils sont cependant gigantesques et cette fois nous sautons dans un pick-up pour traverser ses terres qui brûlent encore de chaque côté de la route.

Arrivés à Whitehorse est une célébration de la traversée de ces vastes espaces sauvages. Nous y sommes accueillis avec une grande amitié qui sera un des symboles du Canada. Puis, nous plongeons enfin dans la somptuosité des paysages du Yukon pour traverser le White Pass qui nous emmène en Alaska du Sud-Est. Là tout autour de nous se dévoilent des paysages d’une beauté cristalline. Les hautes montagnes se déploient jusqu’aux neiges éternelles et aux glaciers suspendus. Des roches tapissent le sol et composent un terrain de jeux parfait pour les filles. Nous sommes émerveillés et empreints d’une grande gratitude, ce lieu est juste majestueux.

Les Rocheuses

Notre chemin en Colombie-Britannique et Alberta est ponctué par des rencontres extraordinaires, des personnalités qui seront source d'inspiration, toujours est-il que notre quotidien est plongé dans les gigantesques espaces du Canada et ses forêts boréales. L'arrivée dans les Rocheuses transforme le paysage. Pourtant, nos corps sont fatigués. Ils subissent le repli d'énergie après les journées sans fin du Grand Nord. La pluie qui jalonne régulièrement notre parcours tempère notre allégresse.

Les paysages nous portent toujours plus loin, ils sont notre source d'inspiration et de motivation. Nous traversons la promenade des Glaciers. Nous voilà au cœur des Rocheuses et ses formations extraordinaires qui se déploient au-dessus de nous. Nous sommes entourés de ses géants qui composent des paysages spectaculaires. Nous frôlons les glaciers et plongeons dans les lacs. Ces lacs glaciaires possèdent des couleurs fabuleuses, ce sont des verts, bleu, turquoise si intense. Ils illuminent les paysages de cette teinte si exceptionnelle.

Chaque regard nous transporte dans les paysages à couper le souffle de notre planète Terre. De ses tours rocheuses, nous arrivons dans les grandes plaines. Cette ouverture nous allège, cela fait des mois que nous traversons les forêts boréales de la Taïga. Pourtant, nous arrivons juste à temps à Calgary, avant la première neige qui recouvre de 25 cm tout le paysage.

Fibie et Nayla

Les filles sont en parfait accord avec tout ce qui se présente à elle. Elles jouent dans les lacs turquoise ou les torrents cristallins. Elles sautent dans les flaques d'eau, détrempées, gelées, mais allègres. Elles observent les glaciers suspendus et s'émerveillent de la faune que nous rencontrons, comme les Wapitis. Elles jouent dans la forêt boréale, courent autour des arbres et restent bouche bée face aux somptueux panoramas qui se déploient.

Cette forêt est incroyable, une lumière zébrée l'illumine, de larges fougères et la mousse tapissent le sol, l'odeur d'humus et des cèdres se diffusent à chacun de nos pas. Fibie et Nayla sont envoûtées. Elles explorent les lieux dans le silence avec un grand respect, comme si elles entraient dans un sanctuaire. Puis leur excitation retentit dans la forêt. Elles courent à la recherche de matériaux pour construire une petite maison pour les écureuils et une pour les fées. Elles plongent dans un monde magique qui les transporte jusqu’au sommeil.