AS A WAY OF LIFE

nomades, écrivaine, conférenciers, photographe

Faire confiance au processus naturel d'apprentissage

Nayla a 6 ans et depuis sa naissance, elle est nomade.

Nayla découvre le monde au rythme de son vélo. 36 000 km à la rencontre des populations locales et de leurs coutumes. Tout est un prétexte à découvrir et à étancher sa soif d'apprendre à travers les pays que nous traversons.  

- Viens ! Essaye mon Taïko ! Dit Kanon.

Nayla a assisté à un concert de tambours japonais. Elle a rencontré Kanon, une fillette de 8 ans, avec qui elle est tout de suite devenue amie. Le groupe d'enfants, âgés de 3 à 12 ans, s'entraîne pour le prochain concert. Les mouvements des enfants impressionnent Nayla. Ils se transforment tantôt en danseurs, tantôt en guerriers, tandis que les rythmes et battements changent. Nous sommes ici au cœur des traditions japonaises. Les tambours rythment la vie des habitants depuis des siècles. Au moment de frapper le Taïko, Nayla se rend compte cependant qu'il n'est pas si simple d'en faire vibrer la peau.

Nomades, nous offrons à Nayla et sa soeur Fibie des outils pour créer leur vie. Nayla nageait à 2 ans. Elle faisait du vélo et skiait à trois ans. La danse est sa plus grande passion. Nous leur apprenons à respecter leur corps en faisant du yoga et les invitons à méditer. Maintenant, Nayla est censée aller à l'école, ainsi nous avons choisi faire de faire confiance au processus naturel d'apprentissage. Parfois, nous créons de l'art éphémère au milieu d'un champ, nous peignons devant les montagnes, nous apprenons à écrire à l'intérieur de la tente. Mais en réalité, tout est une excuse pour apprendre, même pour nous.

Alors nous apprenons sur les animaux que nous croisons, nous apprenons sur les gens que nous rencontrons, sur les monuments que nous voyons, sur l'histoire des pays. Nayla connaît la géographie parce qu'elle y a mis les pieds. Elle apprend les langues parce qu'elle parle avec les gens, et elle maîtrise le français et l'anglais. Elle voit différentes façons d'écrire ou de manger, à la cuillère, avec les mains ou des baguettes. Elle apprend en expérimentant. Il faut juste être ouvert à ce qui se présente, parfois elle découvre par elle-même et parfois nous lui apportons des connaissances. Ses expériences sont à l'échelle de la Terre et teintées des traditions et des cultures des pays que nous traversons.   

Les rencontres avec la population locale

- Saute ! Fais une roulade ! s'exclame le maître.

Nayla a la chance d'assister à des cours d'Hapkido en Corée du Sud. C'est un art martial coréen basé sur l'autodéfense. Plus qu'un sport de combat, c'est avant tout une philosophie de vie, à la recherche de l'harmonie entre le corps et l'esprit.

- "Une pirouette !" s'exclame le professeur de danse chinois.

Cette fois-ci, Nayla rencontre les jeunes ballerines à Taiwan.


À la découverte des cultures du monde

Nayla découvre les coutumes et les traditions des pays. Sur l'île de Shikoku au Japon, elle apprend à prier dans les temples bouddhistes en suivant le pèlerinage des 88 temples sacrés. Elle découvre les geishas dans les rues étroites de Kyoto. Elle s'émerveille devant les fabuleux temples d'Angkor au Cambodge. Elle apprend à faire la cérémonie chinoise du thé au cœur des montagnes du Yunnan. Elle observe un enfant qui participe à une course de buffles en Thaïlande. Elle participe au festival Bunun, une des tribus indigènes de Taiwan. Elle est émerveillée par les courses de chevaux de trait, appelés Ban'ei, à Hokkaido.